Le MANQUE DE LAIT lors de l'Allaitement

Majoritairement, le manque de lait pourra être évoqué devant une perte de poids du bébé et en l'absence répétée d'urines.


Les tétées fréquentes, à la demande de jour comme de nuit, sont la meilleure des préventions.

Sont à éviter : les biberons de complément, la tétine et les bouts de seins en silicone.

Des coquilles d'allaitement peuvent stimuler les glandes de Montgomery et ainsi aider à l'augmentation de votre lactation.

Reposez-vous et ayez une alimentation équilibrée

N'hésitez pas à vous rapprocher d'un expert en Allaitement pour des conseils personnalisés.

++ Pour aller plus loin :

Manque de lait : mythe ou réalité ?
LLL France 1995
Allaiter Aujourd'hui n°26.pdf
Document Adobe Acrobat 38.8 KB