LES POSITIONS D'ALLAITEMENT

Bébé vous indique que l'heure de la tétée a sonné :

* il bouge ses bras et ses jambes

* il porte ses poings à sa bouche, salive et semble chercher le sein

* il se met à pleurer.

La grande proximité du bébé de jour, comme de nuit, vous aidera à décoder ces signes et d'y répondre avant les pleurs.

Une bonne position d'allaitement est indispensable à son bon déroulement. Il ne faut toutefois pas oublier le climat qui se doit d'être calme et serein.

 

Une bonne position se reconnait par :

* une maman confortablement installée sans tension musculaire et qui ne se penche pas sur son bébé

* un bébé en position droite qui colle son ventre contre celui de sa mère

* une mise au sein dès ouverture de la bouche du bébé

* un soutien de la tête au creux du bras de la maman

* une prise en bouche de tout le mamelon et du maximum d'aréole. Le nez et le menton du bébé sont accolés au sein de sa mère. Ses lèvres sont doucement retroussées et sa langue est en gouttière sous le sein.

 

Une succion efficace du bébé se reconnait par :

* le mouvement de la tempe et de l'oreille du bébé lors de la tétée

* la déglutition du bébé tous les 2 mouvements de succion après la survenue du réflexe d'éjection du lait

* le calme du bébé pendant la tétée et son air repu à la fin de celle-ci

* les couches mouillées

 

Dans le cas où la position ne serait pas optimale, pour que le bébé lâche le sein, vous pouvez lui appuyer doucement sur le menton ou bien lui caresser la joue juste à côté de ses lèvres.

 

Si vous avez une poitrine généreuse, vous pouvez légèrement appuyer sur votre sein avec l'un de vos doigts, afin de dégager la narine de bébé lors de la tétée.

++ Pour aller plus loin :

Les problèmes de succion
LLL France 1996
Allaiter Aujourd'hui n°28.pdf
Document Adobe Acrobat 38.8 KB